AVANT NOEL IL RESTE

samedi 19 février 2011

SUITE ET FIN DE L' HISTOIRE

La tête momifiée conservé au Muséum d'histoire naturelle depuis 1875 va retrouver son pays d'origine en mai prochain.  

Vendredi 18 février, en fin de matinée, le maire de Rouen a reçu l’ambassadeur de Nouvelle-Zélande à Paris.
 En 2007, la ville avait décidé de restituer une tête tatouée et naturalisée conservée depuis 1875 dans les collections du Museum d’histoire naturelle (rue Beauvoisine), mais l’Etat avait décidé qu’un tel acte devait faire l’objet d’un «déclassement» de l’objet. De longs mois et une loi - initiée par la sénatrice Catherine Morin-Desailly - plus tard, il a été décidé que la tête maorie allait pouvoir retrouver sa terre ancestrale. Ce matin, les modalités du retour ont été précisées. La date a été fixée au 9 mai. Un avion fera des escales dans plusieurs capitales européennes afin de récupérer plusieurs têtes maories. «Nous voulons exprimer notre gratitude à la ville de Rouen qui a, au terme d’un long travail, abordé la question des têtes maories avec beaucoup de sensibilité » a confié ce matin Madame l'ambassadrice.

Aucun commentaire: