AVANT NOEL IL RESTE

mardi 31 mars 2009

POUR LES GOURMANDS



Oui, moi aussi, je suis gourmande ! Voici une recette de mes confitures préférées.


Au fait, Anne-Laure, ta confiture d'oranges amères est fabuleuse. J'attends les prochaines à la rhubarbe.
CONFITURE DE RHUBARBE

Laver les tiges de rhubarbe et les découper sans les éplucher.
Vous ne devez pas mettre les feuilles de rhubarbes qui sont toxiques mais en les infusant, vous pourrez les utiliser pour votre jardin comme insecticide contre les pucerons.
Vous devez les placer dans un grand récipient pour les laisser macérer avec le sucre durant 12 h environ pour souligner le jus. La macération de rhubarbe peut aller jusqu'à 24 heures. Vous pouvez ajouter du jus de citron ou d’orange avec une pincée de cannelle ou une gousse de vanille. Certains rajoutent aussi du jus de pomme ou du gingembre même des bananes et de l’anis étoilé.
Si vous n’avez pas le temps pour la macération et vous souhaitez l’accélérer, je vous invite à mettre les tiges avec le sucre et vos ingrédients au four pendant 1 heure à 50°C. La chaleur est un catéliseur qui accélère la macération.
Verser le jus de cette macération dans une bassine à confiture (casserole, ou cocotte-minute) et porter le à ébullition à feu vif en remuant régulièrement. Vous devez arriver à diminuer de moitié cette mixture de jus de rhubarbe pour ce concentrer en sirop.
Ajouter des morceaux de rhubarbe en laissant cuire a feu doux durant 20 à 30 minutes. Vous devez toujours remuer régulièrement en écumant parfois mais avec la rhubarbe il y en a très peu.
Mettre en pots et couvrir aussitôt vos confitures de rhubarbe.
Déguster cette confiture de Rhubarbe

CONFITURE D’ORANGES AMERES
6 pots
800 g d’oranges amères non traitées (environ 5 oranges)1 citron non traité2 litres d’eau1,8 kg de sucre blanc
Ustensiles
Une cocotte en fonte ou une cocotte à fond épais avec son couvercle2 feuilles de papier aluUne casserole de taille moyenne Une passoire très fine en métalUn bol en verre de taille moyenne Un torchon propre6 pots lavés, séchés et stérilisés
La recette se fait sur deux jours, j’ai réalisé la première étape un soir et j’ai terminé le matin suivant.
La veille
Brossez vos oranges et le citron sous l’eau tiède et mettez-les dans une cocotte.Ajoutez 2 litres d’eau et portez à ébullition.Baissez le feu afin que l’eau frémisse.Posez 2 feuilles de papier d’aluminium sur la cocotte puis posez le couvercle.
Laissez frémir 3 heures.Sortez les oranges et le citron à l’aide d’une écumoire, laissez le liquide de cuisson dans la cocotte et couvrez.
Attention, ce liquide va servir de base à la marmelade, ne le jetez pas !Laissez refroidir oranges et citrons.Coupez-les en deux puis, à l’aide d’une cuillère à soupe, retirez l’intérieur de chaque demi orange et citron.Mettez cette pulpe (y compris les pépins) dans une casserole.Conservez les écorces d’oranges et jetez l’écorce de citron.Ajoutez 25 cl du liquide de cuisson dans la casserole et laissez frémir 10 minutes sur feu doux.Versez ce mélange dans une passoire très fine en métal (étamine) posée au dessus d’un bol.Couvrez et laissez ainsi jusqu’au lendemain.
Le lendemain
Préchauffez votre four sur 170°C.Mettez la pulpe qui reste dans la passoire au centre d’un torchon propre.Rassemblez les coins et roulez le torchon pour former une boule qui contient la pulpe.Pressez de toutes vos forces afin d’exprimer tout le jus, que vous ajouterez au jus déjà présent dans le bol.Cette étape est importante car c’est là que l’on récupère la pectine contenue dans les pépins.Alors, pressez, pressez.Ajoutez le contenu du bol au liquide de cuisson (dans la cocotte).Mettez le sucre dans un moule à gâteau et enfournez pour 10 minutes.
Pendant ce temps, coupez les écorces d’oranges en juliennes plus ou moins épaisses (les miennes mesurent environ 5 cm sur 0,5 cm pour avoir ce que l’on appelle le medium cut) et ajoutez-les dans la cocotte qui contient le jus de cuisson.Ajoutez le sucre et faites chauffer sur feu très doux, jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous.Augmentez légèrement le feu pour obtenir un petit bouillon.Laissez cuire ainsi pendant 3 heures en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois.
Test de cuisson
10 minutes avant la fin, mettez des petites assiettes dans le congélateur.Au bout de 3 heures de cuisson, prélevez une cuil. à café de marmelade et mettez-la sur une petite assiette.Mettez l’assiette 1 minute au congélateur.Poussez la marmelade avec votre petit doit, si elle se plisse, c’est que la marmelade est cuite.Sinon, continuez la cuisson par tranches de 10 minutes.
Attendez 30 minutes avant de mettre la marmelade en pot. Conservez à l’abri de la lumière.

Bonne dégustation.

1 commentaire:

Lola a dit…

C'est pas aux oranges amères, mais aux oranges normales... et super simple à faire... je vous donne la recette si vous voulez...